Centre RAPSODEE - UMR CNRS 5302

Une année 2015 marquée par un fort rayonnement international, d'excellents résultats dans la production scientifique et dans la recherche partenariale.

Orientations et projet scientifiques

Les activités du laboratoire RAPSODEE (Recherche d'Albi en génie des Procédés des Solides Divisés, de l'Énergie et de l'Environnement) UMR CNRS 5302 sont structurées en deux groupes de recherche qui mènent des recherches dans les domaines de l'énergie, de l'environnement et du génie particulaire.

Dans les domaines de l'énergie et de l'environnement, les travaux de recherche concernent :

• la production de vecteurs énergétiques et de matériaux à propriétés contrôlées, en développant des procédés à haute efficacité énergétique et environnementale, à partir de biomasse issue de cultures dédiées ou de biomasse résiduaire plus ou moins contaminée par des polluants métalliques et/ou organiques.

• les procédés mettant en œuvre des énergies renouvelables (Solaire, Biomasse)

Dans le domaine du génie particulaire, les travaux de recherche concernent :

• la conception et le développement de nouveaux procédés durables (plus intenses, plus économes, plus respectueux, plus sûrs) utilisant des solides divisés et mettant en œuvre des méthodes de caractérisation, de génération, de transport, de formulation, de mélange et de mise en forme des particules. Les secteurs de la pharmacie industrielle et de l'agro-alimentaire font partie par exemple des secteurs d'application de ces recherches.

Ce laboratoire est partie prenante du laboratoire d'excellence (LabEx) SOLSTICE et de l'équipement d'excellence (EquipEx) GENEPI.

Au 31 janvier 2015, l'effectif du laboratoire était de 97 personnes :

  • 30 enseignants-chercheurs, dont 55% HDR[1] ;

  • 4 ingénieurs de recherche (1 CNRS HDR[1] ; 1 ARMINES HDR[1]) ;

  • 3 ingénieurs d'étude (dont 2 CNRS) ;

  • 10 techniciens ;

  • 3 personnels administratifs ;

  • 1 professeur associé

  • 7 post-doctorants

  • 39 doctorants, dont un quart en co-tutelle internationale (Algérie, Brésil, Chine, Colombie, USA) ; un tiers sur des contrats industriels directs (CIFRE, CFR Armines), Carnot, et deux tiers sur d'autres projets et moyens (allocations de l'établissement public, ANR[2], Région, ADEME, etc)  ;

139 docteurs diplômés depuis 2001

  

 Ange Nzihou, Directeur du centre RAPSODEE – UMR CNRS 5302

  

 

fr en es

RAPSODEE - UMR 5302

Laboratoire RAPSODEE[3]

Université de Toulouse