Présentation du Laboratoire RAPSODEE - UMR CNRS 5302

Dynamique du laboratoire

L'activité du laboratoire est marquée par un fort développement des thèses en co-tutelle internationale avec la Chine, les USA, l'Irlande, la Colombie et l'Inde. D'autre part, le niveau de production scientifique reste élevé.

Il faut également signaler une forte dynamique au niveau de la recherche partenariale avec la signature de contrats de recherche importants avec de nouveaux partenaires industriels.

Faits marquants

- L'inauguration de la plateforme VALTHERA (VALorisation THErmique des Résidus de transformation des Agro ressources), située dans le Parc technopolitain d'Albi-InnoProd. VALTHERA est une plateforme de recherche et d'innovation spécialisée dans le développement de procédés thermiques à haute efficacité énergétique, pour la valorisation de résidus et sous-produits de transformation de la biomasse. Elle permet aux entreprises, quelle que soit leur taille, de concrétiser leur programme de recherche et développement en valorisation des produits d'origine agricole, forestière, agroalimentaire ou industrielle.

- La naissance du laboratoire MARVAPOL (Matériaux Avancés Recyclés par VAPOthermoLyse) pour le recyclage des pneus et matériaux composites, créé conjointement par le laboratoire RAPSODEE de Mines Albi et la société Alpha Recyclage Franche Comté (ARFC), est le signe de la réussite de la dynamique ambitieuse qui lie les deux partenaires.

La Société Alpha Recyclage Franche-Comté est un des principaux acteurs dans la collecte et la valorisation des pneus usagés. Membre du GIE France Recyclage Pneumatiques, l'objectif d'ARFC est de faire bénéficier les producteurs de pneus de services leur permettant de satisfaire aux exigences environnementales auxquelles ils sont soumis.

Le laboratoire de recherche RAPSODEE mène une part importante de son activité de recherche sur les énergies renouvelables, sur la valorisation de la biomasse et des déchets en collaboration avec de nombreux partenaires.

Depuis fin 2015, les chercheurs de Mines Albi et de l'ARFC étudient, au sein de MARVAPOL, les possibilités de traiter par vapothermolyse (c'est-à-dire de traitement thermique entre 400 °C et 800 °C en atmosphère inerte et de vapeur d'eau, et d'étudier les déclinaisons industrielles de ce processus) et de recycler des déchets industriels jusqu'ici récalcitrants au recyclage et particulièrement les milliards de pneus usagés produits par l'industrie automobile. Le but étant d'isoler le “noir de carbone” et les fibres de carbone pour les recycler, ce qui représente un défi technologique et écologique ambitieux.

Dissocier les différents composants du pneu permettrait de recycler le « noir de carbone », soit près de 30 % du pneu, pour le remettre dans le circuit de fabrication.

- Le professeur Ange Nzihou :

• Président du conseil scientifique de l'appel à projet Européens (H2020) "Biobased Energy"- Appel à projets International Europe-Asie. Nomination par la commission européenne sur proposition du CNRS – Oct. 2016

• Président du comité d'organisation de la conférence internationale WasteEng2016 – Mai 2016

• Président du comité d'évaluation HCERES du laboratoire LERMAB (Laboratoire d'Étude et de Recherche sur le Génie des procédés- Matériau Bois) de l'Université de Lorraine – Nov. 2016

- Organisation de la 6ème édition du congrès international WasteEng « International Conference on Engineering for Waste and Biomass Valorisation » du 23 au 26 mai 2016 précédée de la « 2nd WasteEng Summer School » du 19 au 21 mai 2016

Comité d'organisation : AM. Fontès, E. Weiss-Hortala, J. Escudero et A. Nzihou.

Présidée par Ange Nzihou, la 6ème conférence internationale WasteEng (Engineering for Waste Biomass Valorisation) s'est tenue du 23 au 26 mai à Mines Albi La conférence s'intéresse à la conversion de la biomasse et des déchets pour la production d'énergie et de matériaux à valeur ajoutée ; En marge de cette conférence, une université d'été a eu lieu avec des programmes conçus en collaboration avec des experts du domaine. Des crédits ont été accordés en fin de formation (CEU: Continuing Education Unit and PDH: Professional Development Hour) par l'AIChE.

325 communications ont été présentées, 340 participants venant de 51 pays ont assisté à cette manifestation.

- Organisation des séminaires Carnot Mines – Département EGP (Energétique et Génie des Procédés) et AVENE PME

Cette rencontre, au cours de laquelle toutes les écoles des mines étaient représentées, a réuni environ soixante entreprises des régions Occitanie et Aquitaine dont 35 actives dans le domaine de la méthanisation et de la valorisation du biogaz (équipementiers, ingénieries, exploitants). L'organisation de cette rencontre industrielle a été gérée par un consultant, Christophe Levaillant et par Bruno Grano en collaboration avec le laboratoire RAPSODEE – Nov. 2016

fr en es

RAPSODEE et Mines-Albi